Convent de Cracovie English

Español

Po polsku

Chapitre général Province de Pologne Couvent de Cracovie Bienfaiteurs  
Saint Hyacinthe Guide du voyaguer Contact Liens utiles  


--->VOYEZ LES PHOTOS

Les premiers dominicains sont arrivés à Cracovie de Bologne en 1222, sous l’impulsion de l’évêque Iwo Odrowąż. On leur a donné l’église de la Sainte Trinité, où un cloître a été érigé en 1223. En 1250 ils ont commencé la construction d’un plus grand bâtiment, la basilique actuelle. Depuis le XVe siècle l’église a connu de très nombreuses transformations. L’incendie dévastateur de Cracovie en 1850 n’a pas épargné ni l’église ni le cloître. Après cet incendie l’église a été complètement restaurée.

Couvent de Cracovie L’église des dominicains est une basilique à trois nefs, étroite et haute de style gothique, construite en pierre et en brique, avec un chœur allongé, fermé en son extrémité par un mur droit. Parmi ses nombreuses chapelles, celle qui attire le plus l’attention est la Chapelle de saint Hyacinthe. Elle abrite le tombeau en marbre du premier dominicain polonais, fondateur de la province polonaise.

Une autre chapelle qui mérite d’être visitée est la Chapelle du Rosaire où se trouve l’icône de la Vierge du Rosaire.

Couvent de Cracovie A l’heure actuelle, dans le couvent il y a le Collège de Philosophie et de Théologie, une maison de formation, une bibliothèque d’études ainsi que les archives de la province. Les pièces du couvent sont utilisés pour les rencontres des étudiants ( à l’aumônerie qui s’appelle Beczka – « le fût »), des jeunes des écoles secondaires (Przystań – « le port »), des tertiaires dominicains, du groupe de prière (Communauté de Saint Hyacinthe), de l’aumônerie des personnes handicapées (Klika) ainsi que de nombre d’autres groupes de prière et de formation. Les frères assurent également le service pastoral aux moniales et sœurs dominicaines, aux étudiants, familles et fiancés. Toute la journée, le sacrement de réconciliation est célébré dans la Basilique de la Sainte Trinité.